Un groupe de 21 migrants haïtiens, dont des femmes et des enfants, a été arrêté hier mercredi par le service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis. Ces migrants qui étaient à bord d’un bateau, ont été interceptés sur la plage près du Haulover Park de Miami-Dade en Floride.

Selon ce qu’a rapporté le média floridien Local 10, une vidéo réalisée à partir d’un téléphone portable montre que certains de ces Haïtiens ont été déposés sur la plage par un bateau qui a fait demi-tour pour ensuite repartir à toute allure.

Cette intervention a eu lieu, suite à une alerte reçue par des agents frontaliers ainsi que des agences partenaires étatiques et fédérales, relatives à un événement de contrebande maritime dans la zone de « Sunny Isles ». « L’enquête concernant cet incident est toujours en cours », ont informé les autorités frontalières américaines dans un communiqué.

Selon les forces de l’ordre, tous les migrants interceptés étaient en bonne santé, bien qu’une femme enceinte ait été emmenée à l’hôpital pour être examinée.

Malgré les mauvais traitements subis sur la frontière Américano-Mexicaine, les Haïtiens continuent de s’aventurer dans des trajets dangereux pour atteindre le territoire américain, en quête d’un mieux être. Rappelons que depuis l’événement survenu sous le Pont Del Rio à Texas, les autorités frontalières des Etats-unis ont déjà déporté environ 10 mille migrants Haïtiens en Haïti.