USA : Les immigrants illégaux ne bénéficieront pas de résidence permanente, décide la Cour Suprême

0
128

Décidément, les immigrants aux USA ne peuvent plus dormir tranquillement ! Ce lundi 7 juin 2021, la cour suprême a imposé le revers de la médaille à des centaines de milliers d’immigrants ayant bénéficié du TPS le mois passé. En effet, les bénéficiaires de TPS ne peuvent pas avoir de carte verte s’ils sont entrés illégalement chez l’Oncle Sam, souligne le journaliste du Journal la Diaspora, Junior Luc.

À l’unanimité parfaite, 9-0, les juges ont approuvé cette décision en déclarant que la loi fédérale protège ces immigrants contre l’expulsion. Aussi, leur permet-elle d’avoir accès à un travail. Le coup de massue, c’est qu’elle ne donne pas à ces citoyens en transit droit à un statut permanent. Cela signifie que les bénéficiaires du TPS qui sont entrés légalement dans le comté en tant qu’étudiants ou touristes et sont restés sous TPS peuvent obtenir une carte verte, a déclaré Elena Kagan. Mais il n’en va pas de même pour ceux qui sont entrés illégalement.

Diverses raisons sont avancées pour étayer cette thèse. Elena Kagan dit croire qu’une subvention de TPS n’est pas accompagnée d’un billet d’admission », a-t-elle écrit dans Sanchez contre Mayorkas, « elle n’élimine pas l’effet disqualifiant d’une entrée illégale ».

Notons que le Département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis avait annoncé, le samedi 22 mai 2021, l’octroi de 18 mois au programme de statut temporaire (TPS), en faveur de plusieurs milliers d’Haïtiens.