Le sélectionneur de l’équipe de France, qui doit affronter l’Argentine, dimanche, en finale du Mondial au Qatar, a évoqué, samedi matin, les mesures mises en place pour s’adapter au « syndrome viral » qui touche les Bleus depuis quelques jours.Le sélectionneur de l’équipe de France, qui doit affronter l’Argentine, dimanche, en finale du Mondial au Qatar, a évoqué, samedi matin, les mesures mises en place pour s’adapter au « syndrome viral » qui touche les Bleus depuis quelques jours.