Si le Bélarus autorise « l’utilisation de son territoire pour une attaque contre l’Ukraine », il subira « une riposte » des Etats-Unis et de ses alliés, a prévenu le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price.

Si le Bélarus autorise « l’utilisation de son territoire pour une attaque contre l’Ukraine », il subira « une riposte » des Etats-Unis et de ses alliés, a prévenu le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price.[#item_full_content]