Des jeunes Marocains séquestrés en Birmanie pour travailler de force dans des centres d’arnaques en ligne

0
64

Près de 200 Marocains seraient retenus dans des camps dirigés par des réseaux mafieux spécialisés dans la cybercriminalité. « Le Monde » a pu échanger avec deux anciens détenus et des familles de victimes.

Leave a reply