Les Etats-Unis instaurent des seuils limites aux « polluants éternels » dans l’eau courante

0
100

Cette nouvelle réglementation doit permettre de réduire l’exposition aux PFAS d’environ 100 millions de personnes, selon l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Ces molécules de synthèse sont utilisées, notamment, dans les textiles imperméables, les poêles antiadhésives (Teflon) ou encore des détergents et cosmétiques.

Leave a reply