Célébration en grande pompe de la Notre Dame du Perpétuel Secours, malgré la conjoncture

0
27

La paroisse Notre Dame du Perpétuel Secours à 75-Fragneau Ville, commune de Delmas, a fêté sa sainte patronne dans l’allégresse le jeudi 27 juin 2024. Une neuvaine a été tenue en prélude à cette solennité où des milliers de pèlerins et de paroissiens étaient venus manifester leur foi, faire leurs dévotions et prière pour enfin magnifier le nom du Seigneur. Au jour-J, plusieurs messes ont été dites dont celle présidée par l’Archevêque métropolitain de Port-au-Prince, Monseigneur Max Leroy Mesidor à 10h AM qui a drainé une foule immense. Les chrétiens continuent de croire en Dieu malgré la descente en enfer d’Haïti.

Grandiose était cette célébration eucharistique en l’honneur à Marie mère de Jésus, sous le vocable de Notre Dame du Perpétuel secours. À Fragneau-Ville, embouteillage monstre à l’occasion de cette fête. Cette église fraîchement construite, qui n’est pas encore sacrée, a été remplie et certains chrétiens ont dû assister à cette messe sur le perron ou sur la cour de la paroisse à travers des écrans géants.

Dans son homélie, Monseigneur Max Leroy
Mesidor invite les fidèles à suivre les exemples de Marie, humble et obéissante servante qui avait accepté l’appel de Dieu sans réfléchir. Le prélat exhorte les chrétiens en Haïti à voler au secours de leurs sœurs et frères dans ce contexte difficile.

L’archevêque a tenu de rappeler que cette fête est considérée comme la fête nationale d’Haïti, pour tous les bienfaits de Marie envers cette nation, comme elle l’avait fait auprès de son fils aux noces de Cana après avoir constaté un manque de vin.

L’homme de Dieu a également rappelé qu’Haïti a été consacrée à Notre Dame du Perpetuel Secours en décembre 1942 par l’archevêque de Port-au-Prince Mgr Le Gouaze de concert avec les quatre autres évêques d’alors du pays.

En 1882, une grave épidémie de petite vérole sévissant à Port-au-Prince cessa soudainement grâce à l’intercession de Notre Dame du Perpétuel Secours, nous dit Mgr Leroy dans son homélie en signe de reconnaissance et de renforcement de la foi des chrétiens.

Plusieurs autres paroisses du pays ont fêté leur sainte patronne, y compris le quartier du Bel-air en proie aux violences des gangs armés depuis des années.

Après cette célébration eucharistique, Mgr. Leroy a visité le chantier de la construction de la maison de retraite pour les prêtres tout juste à côté de la paroisse du Perpétuel Secours.

Crédit photos: Sauveur Loute

Richarson Bigot
[email protected]

Comments are closed.