Haïti : la crise oblige, le Ministère de l’Education réaménage le calendrier scolaire

0
449

 

Le Ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) d’Haïti a annoncé des ajustements au calendrier scolaire pour l’année 2023-2024, dans le but de soutenir la réussite académique des élèves. Cependant, ces mesures se heurtent à un défi majeur alors que la ville de Port-au-Prince reste sans écoles depuis plus d’un mois en raison de l’insécurité persistante.

Les modifications apportées au calendrier visent principalement à reprogrammer les dates des examens d’État. Par exemple, l’examen de 9ème année fondamentale se tiendra du 22 au 24 juillet, suivi de l’examen d’École Normale Institutrice et de l’examen de Santé Éducation Familiale du 22 au 26 juillet. De plus, l’examen du baccalauréat est prévu du 5 au 8 octobre.

Cependant, la situation à Port-au-Prince soulève des préoccupations majeures quant à la participation des étudiants aux examens. Avec plus d’un mois sans école dans la capitale, de nombreux élèves risquent de ne pas être adéquatement préparés pour les examens, voire de ne pas y assister du tout.

La question cruciale demeure: y aura-t-il même des examens à Port-au-Prince si la situation d’insécurité persiste? Sans une solution rapide et efficace à ce problème, il est difficile d’imaginer comment les élèves de la région pourront passer leurs examens dans des conditions sécurisées et équitables.

Face à cette réalité, l’État haïtien est confronté à un dilemme urgent. D’une part, il doit garantir la sécurité des élèves et du personnel enseignant pour permettre la réouverture des écoles à Port-au-Prince. D’autre part, il doit assurer que les dates des examens soient respectées, afin de ne pas compromettre la progression académique des élèves à travers le pays.

Il est impératif que les autorités haïtiennes réfléchissent sérieusement à ces défis et prennent des mesures concrètes pour rétablir la sécurité dans les écoles de Port-au-Prince. La stabilité et la sécurité sont des prérequis indispensables pour garantir un environnement d’apprentissage propice et équitable pour tous les élèves, partout dans le pays.

RTVC

Leave a reply