Affaire Jovenel Moïse : renvoyé au tribunal criminel, Léon Charles quitte son poste à l’OEA

0
184

L’ancien chef de la Police a annoncé sa démission en tant que Représentant Permanent d’Haïti auprès de l’Organisation des États Américains (OEA). Sa décision de se démettre de sa fonction fait suite à l’ordonnance définitive rendue par le Juge d’instruction Walter Wesser Voltaire, le renvoyant devant le tribunal criminel pour son implication dans l’assassinat de Jovenel Moïse survenu le 7 juillet 2021.

Dans une correspondance adressée au Ministre des affaires étrangères et des cultes, Jean Victor Géneus, Léon Charles a dit être accusé de manière injuste et calomnieuse par l’ordonnance du juge Voltaire.

« Déterminé, quoique l’ordonnance ne m’ait pas encore été signifiée, à combattre vigoureusement, par toutes les voies de droits, les accusations fantaisistes portées à mon encontre afin de faire reconnaître mon innocence et laver mon honneur, j’ai l’avantage de vous remettre ma démission en tant que Représentant Permanent de la République d’Haïti auprès de l’Organisation des États Américains. Cette démission prend effet dès réception de la présente », peut-on lire dans la lettre de M. Charles.

Inculpé dans le magnicide du 7 juillet 2021, Léon Charles figure parmi les personnes (plus d’une cinquantaine) renvoyées devant le tribunal criminel. Martine Moïse, Claude Joseph et Rénald Lubérice sont comptés dans cette liste.

RTVC

Leave a reply