Cannes 2024 : « Les Graines du figuier sauvage », à la pointe de l’effervescence d’un cinéma underground en Iran

0
127

Alors que Mohammad Rasoulof, exilé en Europe, sera en compétition officielle vendredi 24 mai, une nouvelle génération de cinéastes iraniens tente de s’affranchir de la censure.

Leave a reply