Dissolution de l’Assemblée : le pari à haut risque d’Emmanuel Macron pour relancer son quinquennat après l’échec aux européennes

0
232

Le chef de l’Etat a surpris son camp, et ce, jusqu’au premier ministre, en annonçant de nouvelles élections législatives le 30 juin et le 7 juillet. Un quitte ou double qui pourrait aboutir à donner les clés de Matignon au Rassemblement national.

Leave a reply