Haïti-Insécurité : assassinat d’un couple américain et d’un haïtien, les réactions pleuvent

0
53

L’insécurité bat son plein en Haïti. Malgré l’annonce de l’arrivée imminente d’une force multinationale dans le pays, les bandits ne font pas marche arrière. Lors d’une attaque perpétrée le jeudi 23 mai 2023 dans un orphelinat à Lison, des bandits lourdement armés ont tué un couple missionnaire américain Davy et Nathalie Lloyd et un haïtien nommé Jude Montis. L’administration Biden croit qu’il y a célérité pour le déploiement de cette force multinationale en Haïti. De son côté, Donald Trump a fait savoir qu’Haïti est hors de contrôle.

Suite au décès tragique de ce couple américain, et du directeur de l’orphelinat après cette attaque, le ton est monté d’un cran aux États-Unis.

Les informations font croire que la mission avait lancé un SOS, suite à l’assaut lancé par des hommes lourdement armés à bord de trois véhicules. Ces derniers ont ligoté David avant de l’abattre. Les mafrats se sont emparés des véhicules de la mission protestante ainsi que d’autres matériels importants.

Le député de l’État de Missouri Ben Baker, le père de Nathalie, n’a pas mis du temps pou réagir.

« J’ai le coeur brisé en milles morceaux. La plupart d’entre vous savent que ma fille et mon beau-fils sont missionnaires à plein temps en Haïti. Ils ont été attaqués par des gangs et ont été tous les deux assassinés », déplore M. Baker.

Suite à ce drame, un porte-parole de la Maison-Blanche a fait savoir que la situation sécuritaire en Haïti ne peut plus attendre, avant d’ajouter que « toutes nos pensées vont aux familles des personnes tuées ».

Pour sa part, l’ancien président américain Donald Trump affirme qu’Haïti est totalement hors contrôle. Il a fait ces déclarations quelques heures après l’assassinat de ces « martyrs » en exigeant à ce que leurs tueurs soient retrouvés.

À souligner que via des vidéos devenues virales, l’on peut voir que les bandits ont brûlé les cadavres de David Lloyd et Jude Montis. Celui de Nathalie couvert d’un drap à moitié.

Richarson Bigot

[email protected]

Leave a reply