Insécurité : la Faculté Linguistique Appliquée occupée par des déplacés, le Rectorat de l’UEH invite l’État à prendre des mesures

0
1079

Depuis que les gangs armés se sont activés, lançant des assauts répétés contre des membres de la population et les forces de l’ordre, des personnes fuyant leurs demeures ont investi des espaces publics, des institutions publiques. C’est le cas de la Faculté Linguistique Appliquée envahie par des déplacés internes depuis le weekend écoulé.

En réaction à cet état de fait, le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH) a appelé soutien des autorités concernées pour recouvrer les locaux de la FLA.

Dans une note de dénonciation publiée ce lundi 11 mars 2024, le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH) a alerté que les locaux de la Faculté de linguistique appliquée (FLA) ont été envahis le samedi 09 mars 2024 par un groupe d’individus cherchant apparemment un endroit pour se loger. « Alors que les portes de l’établissement étaient fermées, ils ont pu y pénétrer de force pour occuper illégalement l’espace facultaire jusqu’au moment où nous écrivons cette note », peut on lire dans ce document.

« Le Rectorat dénonce cette prise d’assaut de l’enceinte de la FLA et décline toute responsabilité des éventuelles conséquences qu’une telle situation pourrait occasionner. N’ayant aucun problème avec les personnes déplacées de force et sans abris, il croit que l’envahissement d’une institution publique d’enseignement supérieur comme la FLA ne peut être en aucune manière une solution au problème de logement de ces compatriotes abandonnés dans la nature », souligne l’institution.

En dernier ressort, le Rectorat sollicite le support des forces de l’ordre pour recouvrer le plus rapidement possible les locaux de la Faculté de Linguistique Appliquée et exhorte l’État haïtien à prendre toutes les mesures nécessaires pour offrir une solution viable aux personnes concernées, conformément aux dispositions de la constitution haïtienne qui garantissent le droit au logement. Ce, afin de préserver l’intégrité de cette entité de l’UEH.

RTVC

Leave a reply