« La construction du récit nationaliste hindou a pris, sous Narendra Modi, une coloration internationale d’ampleur inédite »

0
325

Si la politique internationale n’est pas au cœur des élections qui se déroulent jusqu’au 1ᵉʳ juin, le premier ministre indien joue de son image et de la place de l’Inde dans le monde pour obtenir un troisième mandat, estime le spécialiste de l’Inde, Jean-Luc Racine, dans une tribune au « Monde ».

Leave a reply