L’Assemblée nationale rejette la transformation du groupe d’étude France-Palestine en groupe d’amitié

0
127

L’hémicycle compte déjà en son sein un groupe d’étude sur la Palestine. Son président, le député MoDem Richard Ramos, souhaitait qu’il soit transformé en un « groupe d’amitié », comme il en existe pour la plupart des Etats, dont Israël.

Leave a reply