Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de Sana, revenante de Syrie

0
161

Le préfet du Nord avait estimé, dans son arrêté du 10 octobre 2023, que la jeune femme, qui a passé plusieurs années en Syrie, où elle avait été emmenée de force par sa mère radicalisée, puis dans un camp pour djihadistes, présentait une « menace grave pour l’ordre public ». La justice lui a donné tort.

Leave a reply