L’industrie automobile japonaise fragilisée par un vaste scandale de certifications

0
118

Cinq constructeurs ont admis avoir fraudé pour obtenir la certification de dizaines de modèles. L’affaire affecte principalement le numéro un mondial, Toyota, et met en évidence les divergences entre le gouvernement et les entreprises sur la définition des normes.

Leave a reply