A bord du « Belem », Zabih, réfugié afghan de 25 ans, prend conscience que la mer n’est pas que « le lieu où l’on peut mourir »

0
98

Le jeune homme fait partie des seize « éclaireurs », issus d’un programme d’insertion, chargés d’escorter la flamme olympique d’Athènes à Marseille à bord du trois-mâts, du 27 avril au 8 mai. Un trajet aux antipodes de son long et dangereux voyage vers la France.

Leave a reply