A Calcutta, avec les « intellos révolutionnaires » d’une ville obsédée de politique

0
76

Alors que les élections législatives s’achèvent le 1er juin, les communistes de la capitale de l’Etat du Bengale-Occidental vouent aux gémonies le premier ministre, Narendra Modi, qui gagne en influence dans leur ancien fief.

Leave a reply