« A gauche, les projections autour du nom de Raphaël Glucksmann sont assez claires : se débarrasser de Mélenchon »

0
91

En parvenant à desserrer l’étau entre Emmanuel Macron et le leader « insoumis », le candidat tête de liste du PS aux élections européennes ouvre un espace à gauche sur lequel se projettent des ambitions contradictoires, observe dans sa chronique Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde ».

Leave a reply