« A mesure que s’efface le traumatisme des catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima, le nucléaire est devenu plus présentable en Europe »

0
78

La lutte contre le réchauffement climatique et la coupure des gazoducs russes après l’invasion de l’Ukraine ont donné des arguments aux pays favorables, à commencer par la France, relève dans sa chronique Jean-Michel Bezat, journaliste au « Monde ».

Leave a reply