A Moscou, Alexeï Navalny traité en ennemi jusque dans la tombe

0
143

La brutalité avec laquelle les autorités russes ont géré les funérailles de l’opposant, mort en détention, a transformé l’événement en manifestation. Privée d’accès à son héros, puis ballottée par des centaines de policiers en tenue antiémeutes, la foule a fini par dire sa rage.

Leave a reply