« Après les attentats terroristes à Moscou, la situation des migrants d’Asie centrale en Russie pourrait devenir encore plus difficile »

0
182

Quatre individus originaires du Tadjikistan ont été désignés responsables des attentats terroristes de Moscou du 22 mars. Ces événements viennent fragiliser la situation déjà difficile des millions de migrants d’Asie centrale en Russie, souligne le politiste Farkhad Alimukhamedov, dans une tribune au « Monde ».

Leave a reply