Attentat de Moscou : le Tadjikistan, pays d’Asie centrale le plus perméable aux infiltrations de l’EI

0
84

Quatre ressortissants tadjiks ou d’origine tadjike figurent parmi les auteurs présumés de la tuerie du Crocus City Hall. Ils forment avec les Ouzbeks, Turkmènes et Kirghiz une bonne partie du contingent de l’EI-K, qui soigne sa propagande à leur destination.

Leave a reply