Au Koweït, le système semi-démocratique remis en question par l’émir Mechaal

0
101

Le souverain a suspendu le Parlement et annoncé une révision de la Constitution dans le but de mettre fin aux blocages qui paralysent le pays depuis des décennies. Alors que plusieurs personnes ayant critiqué cette initiative ont été arrêtées, l’opposition redoute une dérive autoritaire.

Leave a reply