Au Royaume-Uni, Rishi Sunak présente des excuses officielles aux victimes du scandale du sang contaminé

0
127

« Cette catastrophe n’était pas un accident », écrit dans son rapport l’ancien juge Brian Langstaff, chargé d’une vaste enquête publique qui accable les autorités sanitaires et politiques.

Leave a reply