« Aux Etats-Unis, la liberté d’expression est devenue l’ennemie du pluralisme et un danger pour la démocratie »

0
87

La campagne en vue de la présidentielle de novembre aux Etats-Unis révèle un paradoxe, note la juriste et américaniste Anne Deysine, dans une tribune au « Monde ». La liberté d’expression, lorsqu’elle autorise le mensonge, comme c’est aujourd’hui le cas en Amérique, risque de faire vaciller la démocratie.

Leave a reply