Complicité de génocide : « Une procédure prématurée, ou mal engagée, peut amener à d’amères déceptions »

0
106

Si une meilleure connaissance historique des conflits contemporains conduit souvent à une légitime demande de justice, cette dernière doit malgré tout faire face à de nombreux défis, explique, dans une tribune au « Monde », l’historien Vincent Duclert, président de la Commission sur les archives françaises relatives au Rwanda.

Leave a reply