Copa America 2024 : l’Argentine fait le plein en phase de groupe

0
295

Les champions en titre font un parcours sans faute en phase de poule de la 48e édition de la Copa America. Pour son troisième et dernier match en phase de groupe, l’Albi Celeste a battu le Pérou par deux buts à zéro au stade Hard Rock Stadium à Miami le vendredi 28 juin 2024. Sans Messi et sans Scaloni, l’Argentine déjà qualifiée a été sans pitié pour le Pérou grâce à un doublé de Lautaro Martinez, élu homme du match.

L’Argentine qui n’avait pas remporté de trophée majeur depuis en 1993, a renversé la tendance en battant le Brésil sur sa propre pelouse pour remporter la Copa America en 2021.

Lionel Messi qui était très critiqué pour n’avoir jamais remporté de trophée majeur avec sa sélection nationale, avait finalement, comme capitaine soulevé en 2021 la Copa America, en 2022 la Finalissima et en décembre 2022 la coupe du monde au Qatar.

La malediction est rompue, les Argentins démarrent cette 48e édition de la Copa America sur leurs bons pieds.
Pour son entame, l’Argentine s’était imposée par deux buts à zéro face au Canada.
Pour son deuxième match face au Chili, les Argentins ont eu gain de cause grâce à un but de Lautaro Martinez. Et l’Argentine était déjà qualifiée pour les quarts de finale.

Et dans le cadre du troisième et dernier match en phase de groupe, les tenants en titre n’ont rien négligé. Sans Messi, laissé au repos et Scaloni qui a été suspendu pour un match, l’Argentine s’est imposée par deux buts à zéro face au Pérou sous les consignes de l’entraîneur adjoint Walter Adrian Samuel.
Quoique dominatrice, l’Argentine n’a pas trouvé la brèche en première période.

L’attaquant de l’Inter, Lautaro Martinez mène la danse en inscrivant un doublé à la 47e et la 86e. Une victoire qui a permis aux hommes de Scaloni de finir le premier tour avec 9 point sur 9 possible.
L’Argentin L. Martinez est désormais l’actuel meilleur butteur de la complétion et était élu homme du match.

Coup d’essai, coup de Maître pour Walter Samuel qui a remporté son premier match comme entraîneur principal en absence de Scaloni.
L’Argentine qui vient de réaliser un parcours sans faute en phase de groupe doit s’améliorer si elle souhaite vraiment faire le back to back inédit.

Richarson Bigot
[email protected]

Comments are closed.