Crise en Géorgie : « Visiblement, le parti Rêve géorgien a fait son choix et ce choix est la Russie »

0
81

A Tbilissi, où la Pâque orthodoxe a interrompu les manifestations contre le projet de loi sur l’« influence étrangère », qui reviendra en troisième lecture au Parlement le 13 mai, les opposants voient l’ombre de Moscou dans le tournant autoritaire du parti au pouvoir.

Leave a reply