Dans la province chinoise du Guizhou, des montagnes… et des montagnes de dette

0
94

Cette région enclavée et escarpée du sud du pays a investi, à la demande de Pékin, pour son développement, empruntant tous azimuts. Son passif atteint désormais l’équivalent de 192,5 milliards d’euros, sans compter la dette cachée dans des sociétés externes.

Leave a reply