Démission : Ariel Henry poussé vers la sortie par les Etats-Unis et la CARICOM

0
1781

 

Les tensions politiques en Haïti ont atteint un nouveau sommet alors que les autorités américaines et la Communauté caribéenne (CARICOM) ont conjointement appelé au départ du Premier ministre haïtien Ariel Henry. Cette décision a été confirmée par le Miami Herald, qui rapporte que les dirigeants de la CARICOM prévoient de demander à Henry de démissionner et d’annoncer la formation d’un nouveau gouvernement lors de leur réunion ce mercredi.

Les États-Unis ont déjà exprimé leur position en faveur du départ d’Ariel Henry, selon le journal. Cette convergence d’opinions entre les autorités américaines et la CARICOM souligne l’ampleur de la crise politique qui secoue actuellement Haïti.

Selon les informations du Miami Herald, lors de la rencontre entre les dirigeants de la CARICOM et Ariel Henry, ce dernier pourrait être contraint d’enregistrer une vidéo annonçant sa démission. Cette mesure sans précédent témoigne de la fermeté des appels à un changement de leadership en Haïti.

La situation politique en Haïti reste volatile depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse en juillet dernier. Les efforts pour stabiliser le pays et restaurer l’ordre démocratique ont été entravés par des divisions politiques profondes et des troubles civils récurrents.

L’appel conjoint des États-Unis et de la CARICOM à la démission d’Ariel Henry représente un tournant important dans la quête d’une résolution pacifique de la crise politique en Haïti. Cependant, la voie vers une transition politique stable et légitime reste incertaine, et les défis auxquels est confronté le pays demeurent considérables.

En attendant, la population haïtienne observe avec appréhension l’évolution de la situation politique et espère des mesures qui permettront de restaurer la stabilité et de répondre aux besoins urgents de la nation.

 

RTVC

Leave a reply