« Le fonctionnement des prisons russes figure incontestablement au rang des violences de masse »

0
92

En Russie, la torture et les mauvais traitements continuent d’être la norme en prison, comme le démontre la mort d’Alexeï Navalny. Il faut dès aujourd’hui œuvrer à la fin de la répression en formant une instance documentant les violences carcérales, estime un collectif de militants et spécialistes des droits humains, dans une tribune au « Monde ».

Leave a reply