Elections européennes 2024 : le RN se débarrasse de son candidat à Mayotte, auteur de propos racistes

0
104

En 2017, il avait qualifié des Comoriens de « vermines » et de « cafards ». Le gouvernement l’accuse également d’être « sexiste », complotiste et « admirateur » de Poutine. Face au tollé, le parti d’extrême droite l’a évincé de la liste de Jordan Bardella.

Leave a reply