En Argentine, Javier Milei fait de la mémoire de la dictature un sujet électrique

0
87

Les services du président argentin ont diffusé une vidéo visant à justifier les crimes contre l’humanité commis par le régime des généraux en les présentant comme une réponse aux attentats perpétrés par les groupes armés d’extrême gauche de l’époque.

Leave a reply