En Catalogne, les élections régionales sonnent le glas d’une décennie de majorités indépendantistes

0
62

Pour la première fois depuis 2012, les partis indépendantistes ne réunissent pas la majorité absolue. Une victoire pour la politique d’apaisement menée par le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, qui voit le Parti socialiste arriver en tête. Mais l’absence de majorité laisse planer la menace d’un blocage politique.

Leave a reply