Entre Emmanuel Macron et Lula, les limites du dialogue entre la France et un pilier du « Sud global »

0
96

Le président français a affiché sa volonté de relancer les relations entre les deux pays mais n’a pu esquiver les divergences, sur Vladimir Poutine comme sur Gaza. Il a laissé entendre que Paris était prêt à accompagner l’équipement du Brésil en sous-marins à propulsion nucléaire.

Leave a reply