Equateur : la justice qualifie l’arrestation de Jorge Glas d’« illégale », mais le laisse en prison

0
125

L’ancien vice-président équatorien, sous le coup d’un mandat d’arrêt pour détournement de fonds, avait été arrêté le 5 avril alors qu’il était réfugié au sein de l’ambassade du Mexique, à Quito.

Leave a reply