Garry Conille visite les policiers kenyans, annonce le rétablissement prochain de la paix dans le pays

0
1626

Dans la matinée du mercredi 25 juin 2024, le Premier ministre haïtien Garry Conille a rendu visite aux policiers kenyans dans leur base à Clercine. Le nouveau PM en a profité pour renouveler son engagement et sa détermination pour que la sécurité soit rétablie dans le pays au plus vite.

La population est asphyxiée depuis des années sous les violences des gangs armés. Impuissant, le gouvernement d’Ariel Henry avait sollicité de la communauté internationale une mission multinationale pour épauler la police nationale en vue de neutraliser les bandits.

Après plusieurs mois d’attente, un premier contingent de 400 policiers est arrivé dans le pays le mardi 25 juin 2024 aux environs de 10 heures AM.
Ce mercredi 26 juin 2026, soit 24 heures après leur débarquement dans le pays, le Premier ministre haïtien Garry Conille a visité ces policiers kenyans dans leur base à Clercine, fraîchement érigée.

À l’occasion de cette visite, le PM s’est fait accompagner du ministre de la justice Me Carlos Hercule, du Directeur Général de la PNH Rameau Normil, des hauts gradés de la PNH et de la déléguée du Kénya Monica Juma.

Garry Conille n’a pas caché ses reconnaissances envers le Kenya qui a décidé de voler au secours d’Haïti. « Un acte de solidarité extraordinaire », a-t-il reconnu.

« Ils sont là et prêts à accompagner la stratégie haïtienne visant à reprendre le contrôle des maisons, des quartiers et des villes », a déclaré le Premier ministre qui a, par la même veine, annoncé que nous sommes à un nouveau départ, tout en exhortant le peule haïtien de faire montre de patience, de confiance et de vigilance.

« Nous comptons sur l’engagement de nos partenaires afin de nous aider à reprendre le contrôle de notre pays », a-t-il renchéri.

Richarson Bigot
[email protected]

Comments are closed.