Haïti : incendie au pénitencier national

0
258

Tôt dans la matinée du jeudi 14 mars 2024, un incendie s’est déclaré à la prison civile de Port-au-Prince. Selon Pierre René François, Directeur de l’administration pénitentiaire, c’est au bloc « Titanic » du bâtiment qu’est parti cet incendie. Selon lui, après l’attaque des bandits la semaine dernière au pénitencier national où des milliers de prisonniers se sont évadés, la PNH avait décidé de transférer les quelques détenus restants.

En effet, Haïti même en étant à genoux continue de se faire flageller. Des attaques répétées sur les prisons de la zone métropolitaine causant la mort de policiers, évasions des prisonniers et exactions sans borne des bandits armés, le pays n’en peut plus.

Tôt dans la matinée du jeudi 14 mars, le plus grand centre carcéral du pays a été incendié. Selon le responsable de l’administration pénitentiaire, le bloc Titanic est la partie de la prison où l’incendie s’est déclaré. Cependant, après les attaques des bandits sur la prison, les détenus qui étaient restés dans leur cellule ont été transférés vers d’autres centres de détention.

Pour l’heure, Pierre René François n’est pas en mesure de confirmer s’il s’agit d’un incident criminel ou d’un simple incident produit par hasard. Toutefois, un bilan sur ce sinistre sera communiqué à la presse dans les prochaines heures.

Richarson Bigot
[email protected]

Leave a reply