Haïti : un chef de gang menace le pays de « guerre civile » en cas de maintien au pouvoir du premier ministre

0
111

« Soit Haïti devient un paradis pour nous tous, soit un enfer pour nous tous », a déclaré Jimmy Chérizier, alors que Port-au-Prince est sous état d’urgence et couvre-feu. Après un déplacement international, le premier ministre Ariel Henry tente de rentrer dans le pays.

Leave a reply