Il faut que « les droits des enfants, notamment des plus jeunes et des plus vulnérables, soient rappelés, respectés et promus »

0
161

Alors que 460 millions d’enfants vivent dans une zone de conflit, un collectif d’élus et de représentants d’ONG demande, dans une tribune au « Monde », à ce que le gouvernement définisse une feuille de route pour la mise en place d’actions humanitaires pour la petite enfance.

Leave a reply