Japon : l’avenir du premier ministre Kishida en suspens après la défaite de son camp dans des législatives partielles

0
100

Le Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir au Japon a perdu dimanche 28 avril trois sièges de députés. Ces revers fragilisent un peu plus l’impopulaire premier ministre, Fumio Kishida, à l’approche de la fin de son mandat de président du PLD.

Leave a reply