« La Turquie pourrait être poussée par la Russie vers un antagonisme politique et militaire avec le reste de l’OTAN »

0
176

Ankara continue de se positionner à mi-distance entre la Russie et l’OTAN. Des ajustements permettraient pourtant de pacifier et de renforcer les liens indispensables avec le monde occidental, estime, dans une tribune au « Monde », l’ancien ambassadeur de l’Union européenne en Turquie Marc Pierini.

Leave a reply