Le Royaume-Uni, une puissance militaire contrariée

0
110

L’ex-Empire, qui administrait un quart de l’humanité à la veille de la Grande Guerre, n’a pas renoncé à son statut de force armée majeure dans le monde. Les efforts liés aux conflits en Ukraine et au Proche-Orient ont cependant mis en lumière ses faiblesses et interrogent sur ses capacités.

Leave a reply