L’uranium du Niger au cœur de négociations clandestines avec l’Iran

0
100

La junte au pouvoir à Niamey nie avoir conclu un accord avec Téhéran, qui souhaiterait lui acheter 300 tonnes de concentré d’uranium, du yellow cake issu des mines exploitées par le groupe français Orano à Arlit.

Leave a reply