Pétrole : l’essor de la production américaine met à mal l’influence de l’OPEP

0
91

Le cartel mené par l’Arabie saoudite a vu sa part dans l’extraction mondiale de brut passer de 43 % à 36 % en douze ans. Mais le club des douze, désormais épaulé par ses alliés de l’OPEP+, garde des atouts d’importance.

Leave a reply