« Pour la Bourse de Paris, se priver de TotalEnergies serait grave, et, politiquement, ce serait désastreux »

0
101

Les financiers européens se détournent des majors du Vieux Continent, afin de respecter les nouveaux critères d’investissement socialement responsable. Les investisseurs américains ont, eux, de moins en moins ce genre de préoccupations, observe Philippe Escande, éditorialiste économique au « Monde ».

Leave a reply