Rafale : « Comme tout industriel aiguillonné par l’envolée des budgets militaires, Dassault Aviation monte en cadence »

0
353

Le groupe a annoncé qu’il pourrait sortir chaque mois de son usine girondine de Mérignac trois exemplaires du Rafale à la fin de 2024, et monter à quatre en 2025. Le gouvernement aimerait rééditer avec d’autres matériels le succès de l’avion de combat multirôle, qui pèse lourd dans les exportations françaises d’armement, note Jean-Michel Bezat, journaliste économique au « Monde ».

Leave a reply