Tristes tropiques pour les juifs d’Amazonie

0
122

La communauté juive de Manaus et de Belem, au Brésil, a découvert l’antisémitisme avec la guerre à Gaza entre Israël et le Hamas. Discrets, ces cinq mille juifs séfarades, dont les ancêtres sont arrivés de Fès ou de Tanger, se sentent désormais abandonnés.

Leave a reply